European way of life

10 choses à faire à Pest

Budapest, c’est deux villes en une : Buda, et Pest. Jusque là, rien de très difficile, mais ces deux cités réunies par l’Histoire ont chacune leur âme. Pest grouille de l’animation d’une capitale européenne, Buda invite à la flânerie dans ses ruelles pittoresques marquées par les siècles.

Découvrez quelques idées d’itinéraires dans Pest grâce à cette nouvelle rubrique « dix choses à faire à … » ! Laissez-vous ensuite conduire vers Buda en passant le mythique Pont Széchenyi

Vue sur Pest depuis la Basilique Saint-Étienne de Budapest, Hongrie © Eurofluence

Vue sur Pest depuis la Basilique Saint-Étienne de Budapest, Hongrie © Eurofluence

 

  1. Les grands boulevards (Erzsébet körút & Andrássy út)

Le baron Haussmann avait à peine achevé les grands chantiers qui transformèrent Paris sous le Second Empire qu’on perçait à Budapest ces deux grands axes qui polarisent aujourd’hui la cité de Pest.

Au tournant des XIXe et XXe siècles, le boulevard Élisabeth (Erzsébet körút) concentre la vie culturelle et sociale de la perle du Danube : théâtres, cinéma, célèbres cafés et hôtels chics, on se montre sur ce grand boulevard. Aux numéros 9 – 11, le célèbre New York Café, aujourd’hui transformé en hôtel de luxe par le groupe italien Boscolo, vit passer en son âge d’or Thomas Mann, Joséphine Baker, Maurice Ravel, Johann Strauss… Flânez le long des façades dont l’architecture raconte les grandes heures de la Belle Époque !

Hôtel New York, Erzsébet körút, Budapest, Hongrie  © Eurofluence

Hôtel New York, Erzsébet körút, Budapest, Hongrie © Eurofluence

L’avenue Andrássy (Andrássy út) est souvent présentée comme les Champs-Élysées de Budapest. L’art et la musique s’y taillent la part du lion, avec l’Opéra national hongrois, le Musée Franz Liszt et les facultés de musique et des beaux-arts. Ce quartier des théâtres est même surnommé le « Broadway hongrois ». La Maison de la Terreur y est aussi une halte nécessaire qui rappelle les heures sombres que la capitale hongroise a traversé au XXe siècle.

Opéra d'État hongrois sur l'avenue Andrássy, Budapest, Hongrie  © Eurofluence

Opéra d’État hongrois sur l’avenue Andrássy, Budapest, Hongrie © Eurofluence

 

  2. Le quartier juif et la Grande synagogue de Budapest

Avant la Shoah, près de 30 % de la population de Budapest était de confession juive, 125 lieux de culte israélites étaient en fonction dans la capitale hongroise. Le VIIe arrondissement de la ville rappelle cet héritage interculturel, et les ravages de l’Histoire. Découvrez le « triangle des synagogues », à travers la synagogue orthodoxe de la rue Kazinczy, superbe bâtiment Art Nouveau construit en 1912 ; ce complexe de bâtiments accueille également boucherie et restaurants cashers. On doit la synagogue de la rue Rumbach au célèbre architecture Otto Wagner, qui l’éleva en 1872.

Synagogue orthodoxe de la rue Kazinczy, Budapest, Hongrie © Eurofluence

Synagogue orthodoxe de la rue Kazinczy, Budapest, Hongrie © Eurofluence

Mais la plus célèbre est évidemment la Grande synagogue de la rue Dohány, la plus vaste au monde en termes de capacité (3 500 places) après le temple Emanu-El de New York. Elle est l’une des seules synagogues d’Europe à posséder un orgue, sur lequel jouèrent Franz Liszt et Camille Saint-Saëns. Theodor Herzl, fondateur du mouvement sioniste, est né dans une maison dont l’emplacement est aujourd’hui occupé par le musée juif. Le jardin abrite un parc de mémoire qui rappelle le martyr des 600 000 juifs hongrois durant la Seconde Guerre mondiale, et le destin de Justes parmi les Nations, comme Raoul Wallenberg, qui sauvèrent des milliers de Juifs de la barbarie nazie.

Mémorial de la Grande Synagogue de Budapest, Hongrie  © Eurofluence

Mémorial de la Grande Synagogue de Budapest, Hongrie © Eurofluence

 

  3. Shopping sur la Váci utca

La Váci utca est une grande artère piétonne parallèle au Danube qui débouche sur la place Vörösmarty, dans le quartier de Belváros. Elle est le cœur de la Budapest commerçante et regroupe toutes les grandes enseignes internationales désormais communes aux grandes capitales européennes.

La Váci utca, Budapest, Hongrie, photo de Csörföly D (CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons)

La Váci utca, Budapest, Hongrie, photo de Csörföly D (CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons)

 

  4. Déjeuner chez Murci, quartier de Belváros

Pas facile de trouver une adresse digne de confiance dans ce quartier hypertouristique ! Pourtant, au cœur du tumulte de Belváros, le petit Murci Wine Bar est certainement l’une des adresses les plus intéressantes du coin. Faites-fi de la carte touristique et d’une sono un peu agressive, le Murci Wine Bar propose une déco. déglinguée et une petite carte alternative de plats typiquement hongrois ; il partage sa cuisine avec le chic restaurant italien qui le jouxte, le Cyrano. Les deux enseignes appartiennent opportunément au même propriétaire.

Laissez tomber les pizzas et partez à la rencontre des saveurs locales revisitées ! J’ai ainsi pu goûter un plat – dont j’ai malheureusement oublié le nom, à base d’émincé d’agneau, d’une sauce relevée au paprika, de sortes de csabai kolbász maison (saucisses de Csaba), de pâtes type galuska et d’un écrasé de pommes de terre « façon gipsy » sur de larges tranches de saucisses, le tout accompagné d’une crème aigre pour contrebalancer le côté épicé du plat. À tester !

Murci Wine Bar, Budapest, Hongrie  © Eurofluence

Murci Wine Bar, Budapest, Hongrie © Eurofluence

 

  5. Découvrir le Kürtőskalács

Un gâteau originaire de Transylvanie, vendu sur des stands dans la rue, et auquel j’ai consacré un article tout spécifique !

Cuisson d'un Kürtőskalács hongrois à la broche, au feu de bois, photo de Zlerman  (CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons)

Cuisson d’un Kürtőskalács hongrois à la broche, au feu de bois, photo de Zlerman (CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons)

 

  6. Flâner le long du Danube

Arpenter les rives du cours d’eau qui la traverse est souvent le meilleur moyen de découvrir une ville. Les abords du Danube sont aménagés sur une bonne partie de Pest. De l’Erzsébet híd (Pont Élisabeth) jusqu’à l’île Marguerite, faites une promenade le long de ce fleuve mythique d’Europe Centrale avec une vue imprenable sur Buda.

Parlement hongrois, Budapest, Hongrie © Eurofluence

Parlement hongrois, Budapest, Hongrie © Eurofluence

Vous dépasserez le sublime palais Gresham, aujourd’hui hôtel de luxe, et surtout, l’un des emblèmes architecturaux de la ville, le Parlement Hongrois, réplique transdanubienne du Westminster londonien. Sur cet itinéraire, vous rencontrerez également soixante paires de chaussures en bronze, un mémorial poignant érigé en 2005 à la mémoire des juifs fusillés par les Croix-Fléchés au bord du Danube durant la Seconde Guerre mondiale. Les victimes devaient retirer leurs chaussures avant l’exécution, les corps étaient alors emportés par le fleuve…

Mémorial dit des Chaussures au bord du Danube, Budapest, Hongrie © Eurofluence

Mémorial dit des Chaussures au bord du Danube, Budapest, Hongrie © Eurofluence

 

  7. L’île Marguerite

C’est l’un des poumons verts de la capitale hongroise. À la belle saison, les Budapestois s’y rendent pour un jogging, une sortie en famille dans les complexes aquatiques (on y trouve la plus grande piscine de Budapest) ou une balade à vélo. L’île Marguerite offre de nombreuses activités de plein air pour les amoureux de la nature, et permet de s’éloigner quelques instants du tumulte urbain en flânant à travers la roseraie, le jardin japonais, ou les ruines médiévales. La circulation en voiture y est interdite, mais la ligne de bus 26 la traverse de part en part. Une pause bucolique qui prend tout son sens aux beaux jours !

Roseraie de l'île Marguerite, Budapest, Hongrie © Eurofluence

Roseraie de l’île Marguerite, Budapest, Hongrie © Eurofluence

 

  8. Emprunter la ligne 2 du tramway

C’est l’une des lignes emblématiques de la capitale hongroise, rendue fameuse par son tracé le long du Danube ; partez à la découverte des plus belles curiosités de Budapest, tout est dans cet article !

Ligne 2 du tramway de Budapest, Hongrie © Eurofluence

Ligne 2 du tramway de Budapest, Hongrie © Eurofluence

 

  9. Fréquenter les bains 

Le thermalisme est à Budapest une étape historique et obligée ! Les bains pullulent sur les deux rives du Danube. Côté Pest, les bains Széchenyi sont célèbres dans le monde entier, ne serait-ce que par leur capacité (le plus grand établissement thermal d’Europe) et leurs joueurs d’échec. Les bains Széchenyi sont desservis par leur propre station de métro, sont mixtes et offrent des horaires flexibles jusqu’en nocturne. Les bassins sont alimentés en eau thermale, de 16 à 40 degrés, et le public y est particulièrement familial.

Mettez-vous à l’heure hongroise et prenez les eaux pour quelques centaines de forints ! L’architecture néobaroque des bains Széchenyi s’anime d’une douce féérie lorsque pointent les premières neiges…

Bains Széchenyi by night, Budapest, Hongrie © Eurofluence

Bains Széchenyi by night, Budapest, Hongrie © Eurofluence

 

  10. La « Grande Hongrie » de la Place des Héros (Hősök tere)

De la Place des Héros naît l’avenue Andrássy qui se déroule de ses hauteurs jusqu’au cœur de Pest. La Place des Héros est une ode monumentale à la Grande Hongrie ; ses dimensions impressionnent tant que le régime communiste ne s’y est pas trompé en organisant là ses grands-messes. Au centre de l’esplanade, le Monument du Millénaire s’élève dès 1896, célébrant les mille ans de l’installation des Magyars dans la plaine des Carpates en 896. Les terribles statues des chefs de tribus magyars méritent d’être aperçues de nuit !

Tribus magyars du Monument du Millénaire, Budapest, Hongrie  © Eurofluence

Tribus magyars du Monument du Millénaire, Budapest, Hongrie © Eurofluence

Les deux péristyles et leurs statues des héros nationaux justifient le nom qui fut donné à cette place en 1932. C’est également sur cette place que se trouve la tombe du soldat inconnu.

Dans ce secteur, profitez-en pour explorer l’immense espace boisé du Városliget, 120 hectares de musées, de parcs animaliers et botaniques, d’espaces de loisirs et de promenade autour du château de Vajdahunyad et de son étang. Les bains Széchenyi sont tout proches !

Place des Héros by night, Budapest, Hongrie  © Eurofluence

Place des Héros by night, Budapest, Hongrie © Eurofluence

Et vous, quels sont vos incontournables à Pest ?

Follow my blog with Bloglovin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *