European way of life

Comment trouver un bon restaurant en voyage ?

Voilà des heures que vous battez le pavé sous le soleil brûlant de l’estate romana (l’été romain)… Vous traversez les salles du Musée du Louvre d’un pas traînant qui traduit la proximité d’une crise d’hypoglycémie…  Il fait soudain bien trop froid pour nourrir les pigeons dublinois du parc de St Stephen’s green… La tension monte avec vos compagnons de voyage… Plus question de supporter une minute de shopping supplémentaire…

Il est l’heure de manger !

Si vous êtes amateur d’authenticité culinaire, vous savez que le choix d’un restaurant peut vite s’avérer un casse-tête lorsque l’on est en voyage. Que l’on souhaite déjeuner sur le pouce, ou dîner dans un établissement plus élaboré, il est naturel de vouloir savourer chaque moment de son expérience à l’étranger. Et l’on regrette parfois bien vite son choix…

Voici quelques astuces pour limiter les mauvaises surprises.

Attention, aucune méthode n’est infaillible, à vous d’adapter tous ces conseils en fonction de votre situation !

Méthode 1 : suivre aveuglement son guide papier.

À vos risques et périls. Cela dépend évidemment de la qualité de votre édition !

    • Les   : la plupart des guides ont tendance à se recouper en termes de bonnes adresses, souvent classées par budget.
    • Les   : on tombe parfois sur un établissement fermé depuis six mois, pour lequel on s’est spécialement déplacé de l’autre bout de la ville. L’avis, rédigé en quelques lignes, est par ailleurs le reflet de la seule expérience du rédacteur du guide.

Méthode 2 : la méthode « TripAdvisor ».

Si vous disposez d’une connexion Internet dans votre lieu de résidence, il peut être utile de jeter un oeil à un site de classement des hôtels et restaurants d’un lieu donné, élaboré grâce aux avis déposés par les clients qui ont exprimenté les lieux. TripAdvisor est évidemment l’un des plus connus sur ce marché.

    • Les [iconname=icon-plus-sign] :
      • Vous pouvez filtrer vos résultats de recherche de plusieurs manières. Il vous est notamment possible de faire apparaître la liste complète des restaurants de votre destination suivant plusieurs critères (le classement, le prix, …). Vous pouvez également choisir de ne sélectionner que quelques restaurants selon le type de cuisine, par exemple. Une fois la liste apparue, vous n’avez plus qu’à la parcourir en sélectionnant les établissements qui vous interpellent.
      • Il suffit de consulter les avis laissés par les internautes ayant testé ces établissements, et de peser le pour et le contre pour se faire une idée sur un établissement.
      • Les avis sont traduisibles dans toutes les langues grâce à Google Traduction (c’est parfois du charabia, je vous l’accorde).
      • Parcourir les photos est parfois très… Instructif, sur ce que l’on risque de trouver dans son assiette.
    • Les [iconname=icon-minus-sign] :
      • Vous vous apercevrez rapidement que tous les avis ne se valent pas. Certains détaillent avec précision ce qui a été consommé à une date précise, d’autres sont vagues, et ne donne ni date ni exemple de plats (vous n’êtes pas à l’abris d’avis un peu creux, voire bidons, postés par l’entourage du patron, ou le patron lui-même).
Avis inutile sur TripAdvisor

L’exemple même d’un avis inutile : posté un an après la visite, aucune description du repas, bref, on n’en sait pas plus.

      • Après avoir passé plusieurs dizaines de minutes sur TripAdvisor, votre esprit s’embrouille, vous êtes perdu ; pour un seul et même restaurant, les avis sont contradictoires. Regardez également la nationalité des contributeurs, et prêtez davantage l’oreille aux contributeurs du cru, qui connaissent souvent la cuisine locale et les autres établissements du coin.

Ne passez pas la nuit soirée sur votre tablette à chercher la perle rare, cloîtrée dans votre chambre d’hôtel. Testez la dernière méthode !

Méthode 3 : partir à l’aventure.

    • Les   : si l’on tombe bien, il est toujours valorisant d’avoir fait le bon choix ! On peut ensuite partager ses découvertes et créer un vrai circuit de bouche à oreille.
    • Les   : il ne faut pas attendre d’être au bord de l’inanition pour se mettre en quête d’un restaurant, vous ferez toujours un choix par défaut qui, s’il peut s’avérer une agréable surprise, peut également être une catastrophe. La méthode 3 prend un peu de temps !



Les conseils d’Eurofluence :

  1. Laissez tomber les restaurants qui affichent les photos des plats à l’extérieur, ça sent le piège à touriste, et la qualité y est rarement au rendez-vous,
  2. Idem avec les établissements qui affichent les menus en douze langues, agrémentés de petits drapeaux nationaux. Surtout que les menus y sont en général traduits avec un ersatz de Google Traduction et bourrés de fautes, vous ne serez guère avancés quand il vous faudra commander une couisse de poulot, une cotte de port ou la çaladde du joure.
  3. Sortez des quartiers hyper touristiques, où les restaurateurs proposent souvent des plats conformés aux goûts internationaux : spaghetti à la bolonaise, steak – frites, moelleux au chocolat, etc. Jetez un oeil à la clientèle en terrasse, par exemple : groupes de touristes ou locaux seuls ou en petit comité ?
  4. Méfiez-vous des cartes à rallonge : il y a de fortes changes pour qu’il s’agisse de plats surgelés. Ayez une connaissance basique des produits de saisons : si l’on vous propose des noix de Saint-Jacques en plat du jour le 15 août, soyez vigilants !
  5. Privilégiez les petites structures et demandez conseils aux locaux. Un restaurateur vénitien m’a dit un jour qu’il n’y avait que cinq restaurants à Venise qui travaillaient en soirée avec des produits frais. Mais… Lesquels ?! Ça, il ne me l’a pas dit…

Conjuguer la méthode 2 et 3 donne d’assez bons résultats. N’oubliez pas de parcourir les blog de voyage, les magazines généralistes ou spécialisés qui titrent sur une destination, on y fait parfois de belles découvertes.

Soyez patients et indulgents avec vous-mêmes, on ne peut pas gagner à tous les coups, mais on apprend un peu plus à chaque fois !

Et vous, quels sont vos conseils ? Partagez vos expériences !

Bon courage Bon appétit !

Follow my blog with Bloglovin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

  2 comments for “Comment trouver un bon restaurant en voyage ?

  1. 28 août 2014 at 0 h 14 min

    Awesome advice! I love TripAdvisor (plus I often use a website called Yelp–though I think it’s more popular in North America).. I have also realized that when traveling, the best thing you can do is eat where the locals do and try to avoid tourist traps. Great website 🙂

    • 28 août 2014 at 18 h 14 min

      So true ! I didn’t know Yelp, it apparently works in Europe too. Thank you very much for reading !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *