European way of life

Revue : Hôtel Sir Albert, Amsterdam

C’est l’une des portes d’entrée de celui qu’on surnomme le Quartier latin d’Amsterdam, le cosmopolite quartier De Pijp. Il fut longtemps le point de chute des populations ouvrières ou immigrées, il est désormais l’une des terres d’élection des bobos, l’un des points de repères des artistes, des étudiants ou de la communauté homosexuelle.

Albert Cuypstraat, Amsterdam, Pays-Bays © Hôtel Sir Albert

Albert Cuypstraat, Amsterdam, Pays-Bas © Hôtel Sir Albert

De Pijp est le nouveau Jordaan, paisible côté canal, sur la Ruysdaelkade, gouailleur et pétillant sur le marché centenaire de l’Albert Cuypstraat, le plus grand des Pays-Bas.

Marché de l'Albert Cuypstraat, Amsterdam, Pays-Bays © Eurofluence

Marché de l’Albert Cuypstraat, Amsterdam, Pays-Bas © Eurofluence

Le quartier rassemble 1 % de l’offre des Pays-Bas en matière de restauration et de cafés et se donne même des airs de Quartier rouge à la nuit tombée, dans la partie sud de la Ruysdaelkade…

Hôtel Sir Albert de nuit, Albert Cuypstraat, Amsterdam, Pays-Bays © Hôtel Sir Albert

Hôtel Sir Albert de nuit, Albert Cuypstraat, Amsterdam, Pays-Bas © Hôtel Sir Albert

Le Sir Albert, quatre étoiles au compteur, est à la croisée de tous ces chemins et est bien desservi par les lignes 16 et 24 du tramway qui vous conduiront au centre-ville, jusqu’au Rokin. C’est l’un des plus récents boutique hotels de la capitale néerlandaise. Il n’aime pas tellement parler de lui-même, déclare-t-il sur son site Internet, mais il s’y décrit comme « incarnant une ‘modern aristocratic attitude’ ». Le pari est osé, mais certainement réussi.

Au Sir Albert d’Amsterdam, les choses sont simples dès l’entrée : à gauche, la réception, à droite, la salle des petit-déjeuners et le restaurant japonais Izakaya (dont nous reparlerons très vite) ; tout droit : l’ascenseur qui dessert les 90 chambres de l’établissement. La décoration se veut branchée, et maintient un équilibre harmonieux entre cosy et décalé.

The Study, Hôtel Sir Albert, Amsterdam, Pays-Bays © Hôtel Sir Albert

The Study, Hôtel Sir Albert, Amsterdam, Pays-Bas © Hôtel Sir Albert

Une équipe jeune, dynamique et évidemment polyglotte vous accueille comme si l’on arrivait chez soi après un long voyage. La distance parfois intimidante entre le voyageur et son hôte professionnel est ici abolie au profit d’une proximité immédiatement cordiale : l’hospitalité. On nous propose une coupe de Prosecco ; plus tard, un cocktail nous sera gracieusement offert au bar de l’Izakaya. Le Sir Albert sait recevoir.

Vous n’êtes pas largués seuls avec vos bagages au pied de l’ascenseur. On vous ouvre le chemin, on s’occupe de votre valise et on vous montre votre chambre de A à Z (plateau de courtoisie et consommations du mini-bar, gestion de la lumière, fonctionnement du WI-FI gratuit dont l’accès est à renouveler par tranches de 24 heures, « because modern aristocrats need to stay sharp and connected » nous dit le site Internet de l’hôtel).

P1011556_1024

Petites attentions réservées à ma soeur, à l’occasion de son anniversaire. Un petit mot en chambre accompagnait un très beau bouquet de fleurs que nous avions commandé en amont, chambre Sir Deluxe 232, Hôtel Sir Albert, Amsterdam, Pays-Bas © Eurofluence

Les chambres intermédiaires Sir Deluxe (entre les chambres Sir Boutique de catégorie standard et les suites) sont d’une taille honnête selon les normes habituelles des capitales européennes et ont une vraie vue amstellodamoise entre le canal de la Ruysdaelkade et l’Albert Cuypstraat. Le style industriel s’y maintient avec élégance, malgré quelques retouches visibles de peinture sur les placards. Le Sir Albert offre tout le confort digne de sa catégorie, du plateau de courtoisie (cafetière, bouilloire…) réapprovisionné chaque jour, à la table à repasser et son fer pour les aristocrates modernes attachés à une mise impeccable. La propreté est parfaite.

Vue de la chambre Sir Deluxe 232 sur l'Albert Cuypstraat, Amsterdam, Pays-Bays © Eurofluence

Vue de la chambre Sir Deluxe 232 sur l’Albert Cuypstraat, Amsterdam, Pays-Bas © Eurofluence

Seul bémol, le point d’eau en open-space, la douche et les toilettes ménagées en deux placards distincts dans l’épaisseur du mur (à droite, sur la photo ci-dessous : on aperçoit les poignées en métal des deux portes concernées), ce qui limite l’intimité pour qui ne séjourne pas en couple par exemple. De surcroît, les toilettes ne ferment pas, la porte est battante.

Point d'eau en open space, chambre Sir Deluxe, Hôtel Sir Albert, Amsterdam, Pays-Bays © Hôtel Sir Albert

Point d’eau en open space, chambre Sir Deluxe, Hôtel Sir Albert, Amsterdam, Pays-Bas © Hôtel Sir Albert

Les petit-déjeuners sont quant à eux servis entre 07h00 et 10h00 en semaine et entre 07h00 et 10h30 le week-end, dans la salle du restaurant Izakaya. Le buffet froid offre une tonalité healthy au premier repas de la journée : thés en vrac, jus de fruit « energy booster », excellent pain complet aux céréales, sélection de graines et fruits secs, lait de soja, le beurre est sur demande. Assortiment de charcuterie et de fromages locaux en tranches, saumon fumé du côté du salé. La carte vous permet de commander vos œufs préférés auprès du chef ; les plats chauds sont en supplément, 21€50.

Espace petit-déjeuner à l'Izakaya, Hôtel Sir Albert, Amsterdam, Pays-Bays © Hôtel Sir Albert

Espace petit-déjeuner à l’Izakaya, Hôtel Sir Albert, Amsterdam, Pays-Bas © Hôtel Sir Albert

En résumé, le Sir Albert est un point de chute branché qui, par sa situation, vous sortira des habituels sentiers battus amstellodamois. Il jouxte de surcroît le quartier des musées, un peu excentré (Rijksmuseum, Musée Van Gogh…). L’incroyable restaurant japonais Izakaya mérite à lui seul le séjour ! Méfiez-vous, cependant, si vous réservez pour un week-end : le restaurant accueille un DJ les vendredis et samedis soirs, et le sommeil se fait bien plus léger pour les hôtes du Sir Albert… !

Entrée de l'Hôtel Sir Albert, Amsterdam, Pays-Bays © Hôtel Sir Albert

Entrée de l’Hôtel Sir Albert, Amsterdam, Pays-Bas © Hôtel Sir Albert

Follow my blog with Bloglovin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *