European way of life

Le Mur de Berlin en 10 chiffres

Il a été pendant 28 ans une plaie à vif entre les deux Allemagnes, entre les deux Berlin. Aujourd’hui, la capitale allemande commémore les 25 ans de la chute du Mur et organise toute une série d’événements qui célèbreront cet épisode crucial de l’histoire européenne récente. 

Vestiges du Mur de Berlin, Allemagne © Eurofluence

Vestiges du Mur de Berlin, Allemagne © Eurofluence

Il y a déjà cinq ans, en 2009, j’avais suivi à la télévision française les cérémonies très officielles qui avaient rassemblées à Berlin de nombreux chefs d’État à l’invitation de la chancelière allemande, Angela Merkel. Qu’on se rappelle du fameux « Wir sind Brüder Brüher, wir sind Berliner » (« Nous sommes du bouillon, nous sommes Berlinois ») du Kennedy raté président français de l’époque Nicolas Sarkozy, ou de l’Italien Silvio Berlusconi luttant contre le sommeil. 

De gauche à droite : Gordon Brown, Nicolas Sarkozy, Angela Merkel, Dmitri Medvedev, Horst Koehler, Klaus Wowereit et Hillary Clinton à la Porte de Brandebourg, le 9 novembre 2009, Berlin, Allemagne  © AFP, Michael Gottschalk

De gauche à droite : Gordon Brown, Nicolas Sarkozy, Angela Merkel, Dmitri Medvedev, Horst Koehler, Klaus Wowereit et Hillary Clinton à la Porte de Brandebourg, le 9 novembre 2009, Berlin, Allemagne © AFP, Michael Gottschalk

Cette année, les Allemands voient les choses de manière plus intimiste, et c’est l’occasion pour toute l’Europe de s’interroger sur cette nouvelle histoire née des ruines du Mur, sans oublier qu’il existe encore, partout dans le monde, de semblables « Murs de la Honte », de Belfast à la Cisjordanie

Difficile de faire une synthèse efficiente de trois décennies de séparation psychologique faite pierre autour du Mur de Berlin, alors voici, comme nous l’avions fait pour le Débarquement du 6 juin 1944, une liste non exhaustive de 10 chiffres, pour prendre conscience de l’ampleur tragique de ce fait historique récent. 

Les familles déchirées se font signe, de chaque côté du Mur, 1961 (domaine public)

A women waves to her family across the wall, 1961 (public domain)

En effet, le Mur de Berlin, c’est, du 12 août 1961 au 9 novembre 1989 :

  • Environ 167,8 kilomètres de frontière entre Berlin-Ouest et la RDA, soient 45,1 kilomètres entre les deux Berlin ; 63,8 kilomètres en milieu urbain, 32 kilomètres en forêt, 22,5 kilomètres en plaine et 37,95 kilomètres le long de canaux, rivières ou lacs. Le Mur de Berlin n’est pas qu’en ville. 
  • Deux murs, en fait, de 3,4 et 4,2 mètres de haut,
  • 127,5 kilomètres de clôture électrifiée,
  • 500 mètres de frontière marquée par des immeubles aux fenêtres murées,
  • 8 postes-frontière entre les deux Berlin,
  • 302 miradors,
  • 20 bunkers,
  • 14 000 gardes et 600 chiens,
  • 40 tunnels d’évasion creusés le long du tracé,
  • et 136 victimes abattues dans la zone du Mur, fugitifs, gardes, ou victimes du hasard.

Les murs séparent, et ne protègent jamais : une histoire devant laquelle on écarquille ses yeux et son entendement, dans une Europe qui a su abolir nombre de ses frontières. 

Et vous, quel souvenir gardez-vous de cet événement ? Quelle idée vous en faites-vous ?

Chute du Mur de Berlin, en novembre 1989, Allemagne  © Alfred / SIPA, photo de http://www.20minutes.fr/debats/361589-souvenir-gardez-vous-chute-mur-berlin

Chute du Mur de Berlin, en novembre 1989, Allemagne © Alfred / SIPA, photo de http://www.20minutes.fr/debats/361589-souvenir-gardez-vous-chute-mur-berlin

Follow my blog with Bloglovin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

  2 comments for “Le Mur de Berlin en 10 chiffres

  1. 9 novembre 2014 at 15 h 37 min

    Très intéressant ton article.
    Quelques petits rappels ne font pas de mal!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *