European way of life

Utiliser les bus à Dublin (notamment de l’aéroport vers le centre-ville)

Fraîchement débarqué de votre vol RyanAir ou AerLingus, vous cherchez à quitter l’aéroport de Dublin pour vous rendre au centre-ville, environ 10 kilomètres au sud.

Vous choisissez la solution la plus économique : le bus !

Dublin est une capitale européenne particulière à plus d’un titre car vous découvrirez rapidement qu’aucune voie ferrée ne dessert l’aéroport. Ni train de grandes lignes, ni train de banlieue type RER, ni métro, car Dublin n’a pas de métro.

Le bus est en ce cas le recours le plus évident, suivi de très près par le taxi, qui reste un moyen de locomotion très prisé du fait de la situation précédemment énoncée.

Environ 1000 bus et autocars de différentes compagnies desservent quotidiennement l’aéroport. Mais rassurez-vous, il n’y a que deux terminaux à l’aéroport de Dublin (1… Et 2), et les arrêts de bus sont très bien indiqués depuis les halls d’arrivée. On tombe facilement dessus en sortant du terminal 2, c’est un peu moins direct pour le terminal 1.

Comment faire votre choix ?

Voici trois solutions :

  Les bus Aircoach.

Aircoach, Dublin, Ireland

Photo de http://www.broadsheet.ie/2011/07/07/the-aircoach-and-the-elderly-in-ballinteer/

Ce sont de grands bus bleus plutôt confortables (le slogan de la compagnie est : Travel in luxury), vous ne pouvez pas les rater. Ces bus s’arrêtent à proximité des grands hôtels du centre-ville.

  • Quelle ligne choisir ?

    • La ligne 700 (to Dublin City Centre ou to Leopardstown / Sandyford), qui se rend directement au centre-ville. Les trois arrêts les plus centraux sont notamment :
      • O’Connell Street (en 25 minutes),
      • Grafton Street (Trinity College en 30 minutes),
      • et Kildare Street (en 35 minutes).
  • Où acheter mon billet ?

    • Vous pouvez réserver votre siège à l’avance sur le site Internet de la compagnie : http://www.aircoach.ie/booking,
    • Ou acheter votre billet directement auprès du chauffeur.
  • Pour quel tarif ?

    • 6€ l’aller simple pour un adulte, et 12€ pour un aller – retour (tarifs au 1er juin 2014).
  • Quelle est la fréquence des passages ?

    • De 03h25 à 23h55 : toutes les 15 minutes,
    • De 23h55 à 03h25 : toutes les 30 minutes.
  • Comment savoir où s’arrêter ?

    • Le chauffeur annonce les arrêts et s’arrête à chaque arrêt.
  • Recommandations.

    • Pas de service le jour de Noël (25 décembre) ; derniers services du 24 décembre et premiers services du 26 décembre modifiés (les annonces sont faites sur le site de la compagnie). Sinon, les horaires sont toujours les mêmes. 

 

  Les bus Airlink.

Photo de http://www.cie.ie/media-centre-(2)/gallery

Des lignes spéciales mises en place par Dublin Bus, la compagnie des bus municipaux de Dublin. Ils sont bleu turquoise / vert, et à impériale, comme les bus de Dublin ou de Londres.

  • Quelle ligne choisir ?

    • La ligne 747 (from Dublin Airport to Heuston Rail Station) vous conduira directement au centre-ville en une petite demi-heure (plusieurs arrêts, les plus centraux sont O’Connell Street, Trinity College & Temple Bar et Christchurch).
  • Où acheter mon billet ?

    • À l’aéroport, au bureau d’information de la compagnie dans le hall d’arrivée ou à la petite superette Spar au même endroit.
    • Aux machines qui se trouvent à l’aéroport, à l’arrêt du bus.
    • Auprès du chauffeur, mais attention, ils ne rendent pas la monnaie, ayez l’acompte.
    • En ligne : http://www.dublinsightseeing.ie/BookTourNow.aspx?tourId=27
  • Pour quel tarif ?

    • 6€ l’aller simple pour un adulte, 10€ l’aller – retour (tarifs au 01 juin 2014).
  • Quelle est la fréquence des passages ?

  • Comment savoir où s’arrêter ?

    • Un dispositif vidéo et un enregistrement vocal vous renseignent dans le bus à proximité de chaque arrêt.

 

  La compagnie des bus municipaux : Dublin bus.

Photo de http://ramp.ie/index.php/lifestyle/health-balance-travelling-here/

Photo de http://ramp.ie/index.php/lifestyle/health-balance-travelling-here/

Ce sont des bus à impériale bleus et jaunes. Suivez les indications dans le hall d’arrivé de l’aéroport, les bus de ville se prennent aux mêmes endroits que les autres, un peu plus en arrière.

  • Quelle ligne choisir ?

    • Le 16 (from Dublin Airport to Ballinteer (Kingston),
    • Les 41 (Lower Abbey St. Towards Swords Manor) et 41b (From Lower Abbey St. Towards Rolestown).
  • Où acheter mon billet ?

    • Mêmes solutions à l’aéroport que pour le AirLink,
    • ou auprès du chauffeur, là encore, il vous faudra l’appoint.
  • Quelle est la fréquence de passage ?

  • Comment savoir où s’arrêter ?

    • Alors là, ça se complique ! Il n’y a pas de plans de la ligne dans le bus même, et tous ne sont pas équipés d’annonces vocales. Il est même impossible de trouver un plan complet des transports dans les offices du tourisme ou sur Internet, on ne trouve que des plans de quelques lignes. Mais pas de panique, voici les solutions que j’ai expérimentées :
      • Première solution : s’adresser au chauffeur ; dites-lui où vous descendez, et il s’arrêtera au bon arrêt en vous appelant (il vaut mieux rester à proximité) ; indiquez-lui plutôt le secteur, la rue ou le nom de l’hôtel que le numéro de l’arrêt, car ils ne les connaissent pas tous par cœur, et c’est normal !
      • Deuxième solution : préparer son trajet avec Google Street view et repérer, près de l’endroit où vous devez descendre, un indicateur dont vous pourrez vous souvenir (monument, magasin, bâtiment particulier) ; dès que vous le voyez, appuyer sur le bouton pour demander l’arrêt. Personnellement, j’avais choisi un très grand portail bleu, à proximité de mon Bed&Breakfast et je ne me suis pas trompée d’arrêt !



Les conseils d’Eurofluence à bord des Dublin Bus :

  1. Concernant le paiement du ticket à bord, c’est encore le plus simple et le plus rapide, si vous avez de la monnaie ; il n’y a pas de tarif unique, le tarif varie en fonction de la durée de votre trajet. Montez et dites au chauffeur où vous descendez, il dispose d’une machine qui calcule le tarif en fonction de votre trajet (autour de 2,30€ pour le centre-ville) ; mettez l’argent dans la machine, elle éditera votre ticket. Si vous n’avez pas l’appoint, le chauffeur vous éditera un justificatif, et vous pourrez vous faire rembourser la différence au Dublin Bus Office sur O’Connell Street. Lors de votre séjour à Dublin, si vous êtes amenés à utiliser à nouveau les Dublin Bus, et en l’absence d’indications, n’hésitez pas à demander au chauffeur où descendre. Il s’arrêtera et vous signalera votre arrêt.
  2. J’ai vu un conducteur stopper son bus au départ de l’aéroport pour ranger lui-même les bagages d’un groupe de français qui encombraient l’allée centrale… Je ne saurais que trop conseiller aux français voyageurs aventureux que de déposer docilement leurs bagages dans les compartiments prévus à cet effet pour ne pas déchaîner les foudres du conducteurs et des passagers…
  3. Le réseau des bus de ville est assez étendu, profitez-en pour passer une après-midi dans la petite station balnéaire de Malahide !
  4. Il existe des pass à la journée ou pour plusieurs jours ; cela dépend de votre séjour, mais si vous logez en centre-ville, sachez que ce dernier n’est pas très étendu. Il vous sera plus économique de prendre un ticket pour chaque trajet qu’un pass pour plusieurs jours.
  5. Tous les arrêts ne disposent pas d’écrans annonçant les arrivées prochaines ; pour connaître les horaires de votre ligne, regardez les affiches installées à chaque arrêt. Vous pouvez calculer votre temps de trajet en ajoutant les tronçons indiqués les uns aux autres. Si vous disposez d’une connexion Internet sur votre lieu de séjour, utilisez l’application Dublin Bus. C’est ce que font la plupart des Dublinois, et elle est bien plus fiableLe WI-FI est disponible dans toutes les compagnies de bus citées. 

Follow my blog with Bloglovin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *