CBD : 3 produits à succès en France

Le cannabidiol (CBD) est l’une des principales substances contenues dans le cannabis, en plus du THC. Contrairement à ce dernier, qui est un psychotrope, le CBD est autorisé à la consommation dans plusieurs pays du monde. En France par exemple, près de 10 % de la population consomme du cannabidiol. En effet, l’usage de cette substance se répand de plus en plus, grâce à la grande variété de produits qui en sont dérivés.

CBD : une filière propulsée par la vente en ligne

La vente de CBD sous diverses formes a actuellement le vent en poupe grâce à plusieurs facteurs. Le principal est la commercialisation en ligne du CBD, qui assure une communication efficace, pour cette activité qui est également très encadrée par la réglementation.

Internet, un levier essentiel pour le succès des produits à base de CBD

L’utilisation d’internet dans les stratégies de communication a joué un rôle important dans la propulsion de la vente du CBD. En effet, les entreprises spécialisées dans la commercialisation du cannabidiol sont plus libres de mettre leurs produits en avant. Avec les images des produits et leurs descriptifs, la communication autour du CBD est bien assurée par les entreprises en ligne.

De plus, ces entreprises mettent en place une véritable stratégie SEO pour assurer l’optimisation de leur site. De ce fait, la vente en ligne du CBD bénéficie d’une véritable politique d’e-commerce afin de booster l’activité. Elle rencontre par ailleurs l’assentiment d’un public dont la demande ne cesse de croître. À l’instar de ce site, de nombreuses plateformes vous proposeront des produits au CBD adaptés à vos besoins. Souvent moins chers que ceux disponibles en boutique, ces produits en ligne attirent plus de clients.

A lire aussi  3 choses à savoir avant de faire un régime protéiné

Par ailleurs, la vente du CBD en ligne constitue aujourd’hui un secteur d’activité très viable. En effet, selon les déclarations officielles du syndicat professionnel du chanvre, le nombre de revendeurs en France a doublé depuis le début de la crise sanitaire. Le secteur attire de nombreux investisseurs, à la recherche d’une activité sûre et profitable, dans laquelle investir. Il semble encore avoir de très beaux jours devant lui.

Une réglementation pointilleuse

La propulsion de la vente en ligne du CBD a aussi reçu un coup de pouce grâce à l’évolution de la réglementation dans le secteur. En effet, la décision de la Cour de justice de l’Union européenne du 19 novembre 2020 a permis de mettre fin au flou juridique, qui limitait les acteurs du secteur dans la commercialisation de ces produits.

Désormais, tous les dérivés du chanvre doivent avoir une teneur en THC inférieure à 0,3 %. Cette réglementation permet aux sites d’exercer en toute légalité et sans craindre un contrôle à outrance de la part des autorités publiques.

Néanmoins, ces dernières se réservent le droit d’exercer des contrôles lorsqu’elles le jugent nécessaire, car il s’agit d’une question de santé publique. De même, les publicités en faveur du CBD doivent rester claires pour ne pas entretenir de confusion entre le cannabis et cette substance. Un tel acte est constitutif d’une infraction pénale de provocation à l’usage de stupéfiant.

huile CBD

Les produits phares de la filière CBD

Les facteurs qui ont propulsé la vente en ligne de CBD ont permis de mettre en avant les différentes formes dérivées de cette substance. Aujourd’hui, les utilisateurs ont chacun leurs préférences. Parmi celles-ci, certains produits se démarquent toutefois par leur popularité.

A lire aussi  Urgence médicale à Montpellier : les numéros de tel utiles

Les huiles de CBD

L’huile de CBD est extraite du chanvre indien, supposément riche en plusieurs éléments indispensables pour l’organisme :

  • les acides gras essentiels (Oméga 3 et Oméga 6),
  • la vitamine E,
  • les terpènes.

L’huile de CBD s’utilise par voie orale ou par voie cutanée. Par voie orale, il est recommandé de la garder sous la langue pendant une minute avant de l’avaler. Par contre, pour un usage par voie cutanée, il suffit d’appliquer simplement l’huile sur la partie concernée. Sa facilité d’utilisation en fait l’un des produits dérivés du CBD les plus achetés en France.

Les infusions au CBD

À l’instar de l’huile, les infusions au CBD sont appréciées, car elles sont faciles à utiliser. En effet, il suffit de mettre la tisane de CBD dans de l’eau bouillante et de laisser infuser pendant une dizaine de minutes avant la consommation. Vous pouvez ajouter un corps gras à votre tisane, pour faciliter l’assimilation du CBD.

Utilisées depuis plusieurs siècles, ces tisanes se déclinent désormais dans de nombreux parfums. Sur le marché des infusions au CBD, les commerçants rivalisent d’ingéniosité pour faire accepter leurs produits. Ainsi, il existe différentes combinaisons, pour satisfaire les goûts de tous les consommateurs. Vous trouverez par exemple des infusions aux arômes et saveurs variés :

  • agrumes (citron, écorces d’orange, etc.),
  • exotiques (pomme, hibiscus),
  • thé vert ou rooibos,
  • fruits rouges (framboise, fraise), etc.

Certaines boutiques en ligne proposent aussi des compositions mystères que vous ne découvrirez qu’après l’ouverture de votre emballage. C’est aussi une stratégie commerciale pour inciter les consommateurs à essayer ces produits.

A lire aussi  Je fais du sport et je grossis : que faire ?

Même si les infusions au CBD peuvent être consommées à n’importe quel moment de la journée, il est recommandé de se référer aux indications données sur l’emballage.

fleur de CBD

Les fleurs de CBD

Ces fleurs sont aussi très prisées par les amateurs de CBD. En effet, celles-ci peuvent être cultivées en intérieur ou en extérieur. Cependant, le choix des fleurs reste un processus minutieux. En effet, les fleurs de CBD ont naturellement une forte concentration en THC.

Pour cette raison, leur sélection est très rigoureuse afin d’offrir aux consommateurs un produit dont la concentration en THC est inférieure à 0,3 % selon la réglementation en vigueur. Les fleurs servent généralement à la réalisation d’infusions, ou entrent dans la composition de recettes de cuisine. Comme pour tous les autres dérivés du cannabidiol, elles doivent être consommées avec modération.

Outre ces trois produits, il en existe beaucoup d’autres tels que des produits de beauté et de soin (crèmes, gels, dentifrices), des boissons (cocktails de fruits), des baumes, des compléments alimentaires, des bonbons, etc. Tous ces produits sont soigneusement formulés et emballés pour plaire aux consommateurs et contribuent à augmenter l’engouement pour le CBD.