Quelles sont les règles du Mah-jong ?

Parmi les divers jeux qui constituent les loisirs de la société asiatique en général et de la société chinoise en particulier, le mah-jong fait partie des plus aimés et des plus pratiqués. C’est un jeu qui a la capacité de cultiver la mémoire, l’intuition et de développer le sens de l’observation chez les joueurs.

Il est joué aussi bien par les adultes que par les enfants. Ses règles basiques sont simples et facilement assimilables. Cet article vous présente justement ces règles et les principes fondamentaux à connaitre pour s’épanouir avec ce jeu.

Le Mah-jong : un jeu qui se joue à quatre

Pour jouer le mah-jong, il faut quatre joueurs. Les éléments du jeu sont des pièces du nom de tuiles. C’est un jeu qui demande à la fois une bonne tactique, une stratégie pertinente, un calcul rapide, un peu de jeu psychologique et de la chance selon la règle adoptée. Il ressemble beaucoup au poker et au rami même s’il offre beaucoup plus de possibilités que ces deux types de jeu.

Chacun des quatre joueurs prend une tuile, l’incorpore à sa main et opère le choix d’une tuile de sa main qu’il dépose de côté. L’objectif tout au long du jeu est de réussir à réunir des tuiles qui se ressemblent ou bien qui se suivent en quatre groupes de trois ou bien de quatre tuiles et une paire.

A lire aussi  Comment choisir un générateur de mots mêlés ?

Toutefois, les règles du mah-jong peuvent varier d’une région à une autre main le principe reste le même.

Les règles élémentaires

Lorsque vous voulez commencer à jouer, il vous faut au préalable disposer du jeu de mah-jong constitué de 144 pièces de tuiles et de dés. Vous avez également besoin d’une table, d’un cahier et d’un stylo pour noter les points que les joueurs gagnent. Voici quelques éléments clés à connaitre :

  • La paire équivaut à deux tuiles semblables
  • Le chow montre des tuiles qui se suivent
  • Le pung ou brelan montre une série de trois tuiles similaires,
  • Le kong ou carré représente un ensemble de quatre tuiles identiques
  • Les saisons ou fleurs et les honneurs : il s’agit des vents (nord, sud, est, ouest) qui sont 16, les dragons qui sont 12 et les honneurs suprêmes constitués de fleurs et de saisons à raison de quatre chacune.
  • Une main gagnante : la main gagnante se compose de 14 tuiles en 4 sets de base (1 chow, 1 pung, 1 kong et 1 paire).
  • Pour faire mah-jong, il vous faut 14 tuiles constituant 4 ensembles et une paire.

La distribution des tuiles et le déroulement du jeu

Chacun des joueurs prend 36 tuiles au hasard. Le jeu débute avec la construction d’un mur constitué de deux rangées de 18 tuiles. Les joueurs utilisent toutes leurs tuiles, chaque mur étant le côté d’un carré. Le dé sert à désigner celui qui doit commencer le jeu. Généralement, le joueur qui dispose d’un score plus grand débute. Il tire les dés qui lui montrent le mur dans lequel on fera une brèche.

A lire aussi  Comment jouer à 4 images et 1 mot ?

Une fois le joueur indiqué, on compte de la droite de son mur vers la gauche. Et celui qui ouvre ensuite le jeu doit partager 13 tuiles à chacun de ses adversaires en partant de la gauche de la brèche. Il le fait en 6 tours, il donne une tuile à ses adversaires et lui, il prend deux.

Le jeu se déroule alors comme suit : chacun des participants prend une pièce dans le mur et enlève une autre de son jeu. On procède ainsi pour former des combinaisons en utilisant toujours des pièces laissées par le joueur qui se trouve à votre gauche. Le jeu fini lorsqu’il n’y a plus de pièces.