Christine Kelly : la photo qui inquiète ses fans

Christine Kelly, journaliste de CNews et présentatrice de l’émission Face à l’info à fait une grosse frayeur à ses fans en partageant une photo plutôt inquiétante. Dans une publication sur son compte Instagram, elle poste une photo d’elle, couchée sur un lit d’hôpital. Intriguant n’est-ce pas ?

Mais tout semblait pourtant aller bien 

Deux semaines avec la fameuse photo, Christine Kelly apparaissaient plutôt en pleine forme pendant sa dernière émission de cet été. En effet, c’est toute souriante que la journaliste disais au-revoir à ses fans sur le plateau de l’émission Face à l’info: « Merci pour cette saison, excellent été à tous, je coule des larmes.. Générique, générique, je vais pleurer ! Merci à tous pour votre soutien, votre présence, vos qualités professionnelles et humaines. À la rentrée, et n’oubliez pas surtout, la semaine prochaine, Clélie Mathias ». Avec un tel au revoir qui aurait pu se douter que la journaliste finirait à l’hôpital dans les jours qui allaient suivre. Mais voilà, deux semaines après cet émouvant au revoir, une photo inquiétante de la journaliste apparaît sur Instagram ce 5 juillet.

Que s’est-il réellement passé ?

Perfusée sur un lit d’hôpital , Christine Kelly partage une photo montrant son état actuel mais rassure aussitôt ses fans que tout va bien. D’après la légende mise en dessous de la photo, il s’agirait juste d’une « fatigue qui s’en ira bientôt ».

Enfaite, ces derniers mois ont été très éprouvants et compliqué la journaliste de CNews. En effet, menacée de mort, Christine Kelly s’est vu obligé d’engager des gardes du corps pour protéger sa vie ainsi que celle de sa fille. Par ailleurs, elle se confiait sur son quotidien avec ses gardes du corps.

A lire aussi  Constance Jablonski enceinte : une révélation qui ravie tout son public !

Le quotidien surprotégé de Christine Kelly

Avec ces menaces de mort, le quotidien de notre Journaliste était devenu surprotégé non seulement pour elle mais aussi pour ça fille Léa. Ce n’est pas une situation très facile à vivre pour la maman et sa fille. Il faut dire que cela a apporté plusieurs changements dans leur vie. Être accompagné en permanence et n’importe où, ce n’est pas toujours la joie. Mais la petite semble très vite s’y faire d’après les déclarations de sa mère : « Léa s’est très vite habituée à ces deux hommes qui nous accompagnent en permanence depuis la menace de mort que j’ai reçu. C’est un changement absolument majeur, oui… ».

La suite des propos de la journaliste de CNews donne une idée sur les raisons possibles de cette menace de mort : « Mais il faut que cela interroge. Au nom de quoi suis-je protégée ? J’ai juste fait mon boulot de journaliste. Personne ne connaît mes opinions politiques. Pas même ma fille” ».

Cependant, la petite Léa ne peut s’empêcher de poser des questions. Un quotidien pas très facile à gérer pour la maman.