Les accessoires pour pratiquer le yoga confortablement

Certaines postures de yoga s’avèrent difficiles à réaliser. Le tapis tout seul ne suffit pas à assurer votre sécurité et tenir une position plus longtemps. Il vous faut plusieurs autres accessoires comme des sangles, des serviettes et un legging bien souple. Nous avons listé les indispensables pour bien vous initier au yoga.

Une brassière et un legging pour faire du yoga

Le yoga consiste à reproduire des mouvements qui font le plus souvent appel à la souplesse de votre corps. Il est donc indispensable d’être à l’aise dans ses vêtements. Oubliez le soutien-gorge, ce dernier ne s’adapte pas du tout aux mouvements qui vous attendent. Les armatures du soutien-gorge sont trop renforcées, et risquent de créer des tensions inutiles pour vos muscles.

Optez plutôt pour une brassière et un legging pour le bas du corps. Comme on peut le constater sur le site ballettodanceshop.com, lors d’une séance de yoga, la brassière retient la poitrine sans pour autant l’écraser. Le legging est fait à partir d’un tissu doux et naturel pour que vous restiez dans un maximum de confort. Que ce soit l’un ou l’autre, vous ne ressentirez aucun malaise durant votre séance, même pendant les jours les plus chauds.

accessoires yoga

Un tapis de yoga

Le tapis de yoga diffère du tapis de gym par son épaisseur et son adhérence. En effet, vous aurez besoin de ressentir l’impact du sol afin de réaliser correctement certaines postures. C’est pour cela qu’un tapis de yoga doit avoir en moyenne une épaisseur de 5 mm. Il est fait en caoutchouc, et vous empêchera de déraper, même pendant les mouvements les plus dynamiques. Enfin, le tapis de yoga est conçu spécialement pour sentir bon. Pendant votre séance, vous devez vous allonger dessus, y poser vos mains et vos pieds. Vous avez le droit de rester dans le confort même en pratiquant du sport.

A lire aussi  Comment est fabriquée l'huile de CBD ?

Une gourde pour bien s’hydrater

Durant une activité physique, votre corps transpire jusqu’à 3 fois plus d’eau qu’en période de repos. Il est donc important de bien s’hydrater pour que votre organisme récupère tout ce qu’il dépense. Il est conseillé de boire entre 200 et 300 ml d’eau pour chaque heure d’activité. Bien évidemment, si votre sport est intensif, vous aurez besoin d’en boire beaucoup plus. Oubliez les bouteilles en plastique et tout autre liquide contenant du sucre. Offrez-vous une belle gourde de yoga, et évitez-vous les crampes et les courbatures après les séances.

Des sangles de yoga

Souvent oubliée, la sangle fait partie des outils les plus utiles durant le yoga. Elle sert principalement à garder son équilibre et à travailler la souplesse des membres. Souvent, la sangle est utilisée par les débutants comme extension du bras. Les positions asanas font le plus souvent appel à cet accessoire, car elles nécessitent de tendre certains muscles. Pour choisir votre sangle, prenez votre morphologie comme repère de base. Elle ne doit pas être trop petite, et doit être faite en coton, car il s’agit d’un matériau à la fois résistant et élastique.

Le yoga est un sport qui travaille votre souplesse et votre concentration. Les postures ont l’air simples et faciles à exécuter à première vue, mais se révéleront bien plus difficiles pour les non-initiés. Il est important d’avoir les meilleurs accessoires pour que vous n’ayez aucun mal à reproduire les postures les plus difficiles.